Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
Accueil > Tous les articles > Ginkgo biloba et acouphènes

Ginkgo biloba et acouphènes

Retour
6a gingko

LA PRISE DE GINKGO BILOBA, ASSOCIÉE OU NON À DES AIDES AUDITIVES, A RÉDUIT LA PERCEPTION DE LA SÉVÉRITÉ ET DU VOLUME DES ACOUPHÈNES.

Les acouphènes sont des sifflements, des grésillements ou des bourdonnements d’oreille qui ne parviennent pas du monde extérieur. Ils apparaissent dans une seule ou dans les deux oreilles. Ils sont continus ou intermittents, transitoires ou persistants. Les sons perçus peuvent être graves ou aigus, d’intensité variable et extrêmement variés : cigales, grillons, battements d’ailes de papillons, claquements… Ils peuvent représenter une gêne légère ou un handicap sévère.

Le risque d’acouphènes augmente avec l’âge et la presbyacousie, la perte auditive qui peut accompagner le vieillissement, pour culminer autour de 65 ans.

L’exposition au bruit au cours de la vie et les traumatismes sonores augmentent encore ce risque. Des expositions répétées à des bruits forts, dans sa vie professionnelle ou dans ses loisirs ou, encore, à des tirs d’armes à feu sont fortement associées à une augmentation du risque d’acouphènes.

On pense qu’une diminution du flux sanguin cérébral contribue à l’apparition des acouphènes. L’extrait de feuilles de ginkgo biloba peut augmenter le flux sanguin cérébral et pourrait donc aider à traiter les acouphènes.

Une étude randomisée, en double aveugle et contrôlée contre placebo a évalué l’effet du ginkgo biloba avec ou sans aide auditive sur les acouphènes de personnes avec une perte auditive.

Trente-trois personnes, âgées en moyenne de 56 ans, ont été recrutés pour cette étude. Elles incluaient des personnes souffrant d’acouphènes uni ou bilatéraux au cours des trois mois précédents avec une perte auditive.

Les participants ont été répartis en différents groupes de façon aléatoire et ont reçu pendant 90 jours : 240 mg par jour d’un extrait de ginkgo biloba, associés ou non à une aide auditive ou une aide auditive seule.

Les scores de handicap lié aux acouphènes ont été diminués dans les trois groupes de volontaires. Cependant, une analyse de sous-groupes montre que l’aide auditive était plus efficace chez les personnes souffrant d’acouphènes depuis moins de trois ans alors que l’efficacité du ginkgo biloba était indépendante de la durée d’apparition des acouphènes.

D’autres études sur de plus vastes échantillons de personnes sont cependant nécessaires pour confirmer ces résultats.

Radunz Cl et al., Clinical randomized trial study of hearing aids effectiveness in association of ginkgo biloba extract (Egb 761) on tinnitus improvement. Braz J Otorhinolaryngol June 18- 2019, pii : S1808-8694(1930055-2.


/var/folders/8t/rnph95wn6w12tw5y7zzf29bc0000gn/T/com.microsoft.Word/Content.MSO/633522D5.tmp

L'article vous a plu ? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Nature Sciences Santé ou abonnez-vous au magazine ! 


Article réalisé par Nature Sciences Santé
Voir plus d'articles

Contactez-nous